Anderlues 2024

Anderlues est une commune qui a tourné la page d’un douloureux passé marqué par une désindustrialisation, un appauvrissement de sa population, une diminution de la qualité de vie. Anderlues n’est plus la commune où l’on meurt le plus tôt en Belgique.

Les quartiers se sont embellis grâce au développement des espaces verts. Grâce à son plan de rénovation urbaine et sa collaboration avec l’AIS, Anderlues a vu les bâtiments en mauvais état être rénovés. L’offre en logements est diversifiée et permet de trouver une habitation pour chaque budget.

La politique menée en matière d’urbanisation et de logement couplée au soutien des comités de quartier créent un nouvel essor social et de proximité. Les fêtes de quartier reprennent en vigueur, le Carnaval attire de plus en plus de monde. Deux sociétés ont passé le cap des 130 ans et ont été honorées en grande pompe.

Le commerce se porte mieux. Le site du Viaduc offre places de parking et espaces verts. Son aménagement permet une jonction entre le centre de la commune et les magasins en périphérie. Grâce aux décisions du collège, les commerçants existants sont préservés de nouveaux concurrents alors que des magasins qui proposent des produits inédits s’installent et renforcent l’attrait commercial d’Anderlues. Le marché du travail et l’attractivité sont relancés. Le site des cokeries est enfin dépollué puis reconverti en zoning pour PME où des emplois respectueux du quartier sont créés. La confiance en l’avenir est là.

Au cœur d’un fantastique nœud de réseaux routier et autoroutier, Anderlues profite enfin de sa situation géographique de carrefour entre les régions du Centre, le grand Charleroi et la verte Thudinie pour développer les activités sociales et économiques.

Chacun trouve sa place dans la société anderlusienne, toute classe sociale confondue. Anderlues n’est plus la Commune la plus taxée de Wallonie. Les jeunes profitent de l’attractivité retrouvée, les anciens sont fiers de voir Anderlues vivre à nouveau. Les personnes souffrant d’un handicap se plaisent dans cette commune où les travaux publics ne sont plus envisagés sans penser aux habitants ayant des fragilités physiques. Les services sociaux et les structures d’aide à l’emploi apportent des soutiens concrets à chaque Anderlusien en difficulté.

A force de descendre une marche à la fois, la chute dans le rouge était imperceptible. Heureusement, Anderlues en 2024 aura tourné la page des années sans ambition. Il y a évidemment encore du chemin à parcourir mais après 6 années de travail acharné d’un nouveau collège que les citoyens avaient osé élire, la voie est désormais tracée !

Entre 2018 et 2024, VOUS, Anderlusiens, aurez œuvré pour vous offrir un cadre sain dans lequel les prochaines générations s’épanouiront.